Search Price Results
Wish

Albert-Ernest Carrier-Belleuse (Français, 1824-1887), Buste de femme au collier de perles

[ translate ]

Lot 69

Albert-Ernest Carrier-Belleuse (Français, 1824-1887)
Buste de femme au collier de perles

Terre-cuite.
Signée "A Carrier" au dos.

Haut. 77 Larg. 47 Prof. 20 cm.
(accidents)
Socle à pans coupés en bois peint. Haut. totale 83 cm.
Sur une colonne dorique en bois peint à l'imitation du marbre. Haut. totale avec colonne 188 cm.

Provenance: collection de la famille Niermans, architecte et Grand Prix de Rome, Touraine.

Albert-Ernest Carrier-Belleuse. A terracotta bust of a woman with a pearl necklace. Painted wood base and doric column.

L’œuvre de Carrier-Belleuse est à envisager sous deux angles. D’une part, il se présente comme le prolongement de la statuaire du XVIIIe siècle, en s’inspirant notamment des œuvres de Houdon, d’autre part il s’inscrit dans la production presque sérielle du XIXe siècle. Réalisé en terre-cuite, notre exemplaire figure une jeune femme au collier à double rang de perles. Il évoque à la fois le fantasme pour le siècle des Lumières, encouragé par l’attrait de l’Impératrice Eugénie pour Marie-Antoinette, et le demi-monde où Carrier-Belleuse puise une partie de ses modèles, à l’instar de Marguerite Bellanger, maîtresse de l’Empereur Napoléon III (in "Carrier-Belleuse. Le maître de Rodin", cat. exp., Palais de Compiègne, Paris Ed. de la RMN, 2014, p. 53-54). Ce buste s’inscrit dans la production de portraits dits « de fantaisie ». L’artiste s’inspire évidemment des ateliers de céramique avec lesquels il collabore pour augmenter efficacement sa production. Il utilise des moules pour former le sujet principal et assemble des morceaux avant la cuisson, afin de le personnaliser.

[ translate ]

View it on
Sale price
Unlock
Estimate
Unlock
Time, Location
26 May 2024
France, Montbazon
Auction House
Unlock

[ translate ]

Lot 69

Albert-Ernest Carrier-Belleuse (Français, 1824-1887)
Buste de femme au collier de perles

Terre-cuite.
Signée "A Carrier" au dos.

Haut. 77 Larg. 47 Prof. 20 cm.
(accidents)
Socle à pans coupés en bois peint. Haut. totale 83 cm.
Sur une colonne dorique en bois peint à l'imitation du marbre. Haut. totale avec colonne 188 cm.

Provenance: collection de la famille Niermans, architecte et Grand Prix de Rome, Touraine.

Albert-Ernest Carrier-Belleuse. A terracotta bust of a woman with a pearl necklace. Painted wood base and doric column.

L’œuvre de Carrier-Belleuse est à envisager sous deux angles. D’une part, il se présente comme le prolongement de la statuaire du XVIIIe siècle, en s’inspirant notamment des œuvres de Houdon, d’autre part il s’inscrit dans la production presque sérielle du XIXe siècle. Réalisé en terre-cuite, notre exemplaire figure une jeune femme au collier à double rang de perles. Il évoque à la fois le fantasme pour le siècle des Lumières, encouragé par l’attrait de l’Impératrice Eugénie pour Marie-Antoinette, et le demi-monde où Carrier-Belleuse puise une partie de ses modèles, à l’instar de Marguerite Bellanger, maîtresse de l’Empereur Napoléon III (in "Carrier-Belleuse. Le maître de Rodin", cat. exp., Palais de Compiègne, Paris Ed. de la RMN, 2014, p. 53-54). Ce buste s’inscrit dans la production de portraits dits « de fantaisie ». L’artiste s’inspire évidemment des ateliers de céramique avec lesquels il collabore pour augmenter efficacement sa production. Il utilise des moules pour former le sujet principal et assemble des morceaux avant la cuisson, afin de le personnaliser.

[ translate ]
Sale price
Unlock
Estimate
Unlock
Time, Location
26 May 2024
France, Montbazon
Auction House
Unlock