Market Analytics
Search Price Results
Wish

François Marius Granet (Aix en Provence, 1775-1849), Raphaël et la Fornarina, 1823

[ translate ]

Lot 39

François Marius Granet (Aix en Provence, 1775-1849)
Raphaël et la Fornarina, 1823

Toile.
Signée en bas à droite et datée 1823.
Au dos, inscription ancienne "Raphael et la Fornarina" et la marque "Galerie de la Madeleine/Tostain".

Haut. 64 Larg. 50 cm.
(restaurations anciennes)
Cadre en bois sculpté doré, travail italien du XIXe siècle (Haut. 94 Larg. 79 cm).

Provenance: château du Lochois.

François Marius Granet, 1823. A painting depicting Raphael and the Fornarina. Signed and dated. In an Italian 19th C. carved giltwood frame.

Raphaël et la Fornarina est un thème maintes fois repris, en particulier par les artistes du XIXe siècle, comme dans la célèbre représentation d'Ingres datant de 1815, conservée au Fogg Art Museum de Cambridge. Beaucoup de mystères entourent pourtant la vérité sur les relations existant entre le peintre de la Renaissance et cette Fornarina, "la boulangère". Jean Pierre Cuzin, dans Raphaël Vie et oeuvre, évoque "On a parfois identifié cette boulangère, sans trop de sécurité , avec une certaine Margherita, fille d'un boulanger romain nommé Francesco". Ce dont on est certain, c'est que Raphaël a aimé cette femme, qui était pour lui comme une muse. Néanmoins, celle-ci se rapproche plus de la figure de la maîtresse du peintre, faisant de cette thématique un sujet proche d'une allégorie d'un amour passionnel, mais interdit.

Il existe un dessin de ce sujet, par Granet, passé en vente chez Sotheby's le 1er juillet 1995, n°286 (plume et lavis brun, Haut. 29 Larg. 18 cm).

[ translate ]

View it on
Sale price
Unlock
Estimate
Unlock
Time, Location
26 May 2024
France, Montbazon
Auction House
Unlock

[ translate ]

Lot 39

François Marius Granet (Aix en Provence, 1775-1849)
Raphaël et la Fornarina, 1823

Toile.
Signée en bas à droite et datée 1823.
Au dos, inscription ancienne "Raphael et la Fornarina" et la marque "Galerie de la Madeleine/Tostain".

Haut. 64 Larg. 50 cm.
(restaurations anciennes)
Cadre en bois sculpté doré, travail italien du XIXe siècle (Haut. 94 Larg. 79 cm).

Provenance: château du Lochois.

François Marius Granet, 1823. A painting depicting Raphael and the Fornarina. Signed and dated. In an Italian 19th C. carved giltwood frame.

Raphaël et la Fornarina est un thème maintes fois repris, en particulier par les artistes du XIXe siècle, comme dans la célèbre représentation d'Ingres datant de 1815, conservée au Fogg Art Museum de Cambridge. Beaucoup de mystères entourent pourtant la vérité sur les relations existant entre le peintre de la Renaissance et cette Fornarina, "la boulangère". Jean Pierre Cuzin, dans Raphaël Vie et oeuvre, évoque "On a parfois identifié cette boulangère, sans trop de sécurité , avec une certaine Margherita, fille d'un boulanger romain nommé Francesco". Ce dont on est certain, c'est que Raphaël a aimé cette femme, qui était pour lui comme une muse. Néanmoins, celle-ci se rapproche plus de la figure de la maîtresse du peintre, faisant de cette thématique un sujet proche d'une allégorie d'un amour passionnel, mais interdit.

Il existe un dessin de ce sujet, par Granet, passé en vente chez Sotheby's le 1er juillet 1995, n°286 (plume et lavis brun, Haut. 29 Larg. 18 cm).

[ translate ]
Sale price
Unlock
Estimate
Unlock
Time, Location
26 May 2024
France, Montbazon
Auction House
Unlock