Search Price Results
Wish

LOT 64

Relief de campanaire avec Nike. Fin du 1er siècle avant J.-C. à la 1ère moitié...

[ translate ]

Relief de campanaire avec Nike. Fin du 1er siècle avant J.-C. à la 1ère moitié du 1er siècle après J.-C. Relief en terre cuite, 27,8cm x 33cm, monté sur plaque de plâtre (33cm x 36,6cm). Déesse ailée de la victoire, agenouillée vers la droite, qui arrache la tête d'un taureau sacrifié et lui tranche la gorge avec un couteau. La déesse à la coiffure néoclassique est uniquement vêtue d'un manteau tombant sur l'épaule arrière. Fragmentaire. Viktoria, la Niké grecque sacrifiant un taureau, est un thème populaire sur les reliefs Campana. Le motif remonte à une représentation sur la balustrade du temple d'Athéna Niké sur l'Acropole d'Athènes à la fin du Ve siècle avant J.-C.. On le retrouve souvent sous une forme comparable dans l'art grec et romain. Lit. : A.V.Siebert, Geschichte(n) in Ton. Römische Architekturterrakotten (2011) p.54f. Provenance : De l'ancienne collection viennoise du Dr. Fritz Reinert (1912-1996), acquise dans les années 1930. Ensuite au Musée d�Art Classique de Mougins en France. Puis sur le marché de l'art américain. Aujourd'hui, propriété privée autrichienne.

Traduit automatiquement par DeepL. Seule la version originale fait foi.
Pour voir la version originale, cliquez-ici.

[ translate ]

View it on
Estimate
Unlock
Time, Location
12 Dec 2023
Germany, Munich
Auction House
Unlock

[ translate ]

Relief de campanaire avec Nike. Fin du 1er siècle avant J.-C. à la 1ère moitié du 1er siècle après J.-C. Relief en terre cuite, 27,8cm x 33cm, monté sur plaque de plâtre (33cm x 36,6cm). Déesse ailée de la victoire, agenouillée vers la droite, qui arrache la tête d'un taureau sacrifié et lui tranche la gorge avec un couteau. La déesse à la coiffure néoclassique est uniquement vêtue d'un manteau tombant sur l'épaule arrière. Fragmentaire. Viktoria, la Niké grecque sacrifiant un taureau, est un thème populaire sur les reliefs Campana. Le motif remonte à une représentation sur la balustrade du temple d'Athéna Niké sur l'Acropole d'Athènes à la fin du Ve siècle avant J.-C.. On le retrouve souvent sous une forme comparable dans l'art grec et romain. Lit. : A.V.Siebert, Geschichte(n) in Ton. Römische Architekturterrakotten (2011) p.54f. Provenance : De l'ancienne collection viennoise du Dr. Fritz Reinert (1912-1996), acquise dans les années 1930. Ensuite au Musée d�Art Classique de Mougins en France. Puis sur le marché de l'art américain. Aujourd'hui, propriété privée autrichienne.

Traduit automatiquement par DeepL. Seule la version originale fait foi.
Pour voir la version originale, cliquez-ici.

[ translate ]
Estimate
Unlock
Time, Location
12 Dec 2023
Germany, Munich
Auction House
Unlock